Catégorie : VOIX DE FEMMES

On ne pourra plus les faire taire, ni parler comme autrefois en leur lieu et en leur place. À tout instant, en n’importe quel coin du monde, ou presque, une voix s’élève. Et une autre reprend, à l’endroit même où l’autre s’était tue. Que fera la tradition littéraire de cette poussée, de cette délivrance? De bonne ou de mauvaise grâce, elle ne pourra plus faire comme si nombre de femmes n’avaient changé leur rapport au langage, à l’écriture. Dans l’ensemble des voix, réside leur importance. Sans doute chaque voix est-elle unique et le chœur bien loin d’être accordé. Et il est bon qu’il en soit ainsi. Que leurs voix soient dans la disparate. Égarées. Curieuses. Irradiantes ou sourdes ».

Suzanne Lamy