(EXTRAIT 3)

bec30604d836b5ca272e9bef55d3ea9e

MA MINI-JUPE

Ma mini-jupe
n’est pas une invitation
une provocation
une indication
que j’en veux
ou que je m’offre
ou que je suis une pute.

Ma mini-jupe
n’est pas en demande
elle ne veut pas
que vous l’arrachiez
ou que vous la fassiez glisser.

Ma mini-jupe
n’est pas une raison légale
pour me violer
même si c’est déjà arrivé par le passé
maintenant ça ne marchera plus
devant un tribunal.

Ma mini-jupe, que vous le vouliez ou non
ne vous concerne pas

.Ma mini-jupe
c’est la découverte
de la puissance de mes jambes
de l’air frais de l’automne
qui me remonte entre les cuisses
c’est pour permettre à toutes les choses que je vois
ou qui passent ou que je sens de vivre en moi.

Ma mini-jupe n’est pas la preuve
que je suis une petite fille stupide
ou indécise
dont on peut faire ce qu’on veut.

Ma mini-jupe c’est mon défi.
Vous n’arriverez pas à me faire peur
Avant que vous m’obligiez à la cacher
ou à la rallonger
Ma mini-jupe n’est pas de la frime
c’est ce que je suis.
il faut vous y faire.

Ma mini-jupe est bonheur et joie.
Je me sens de cette terre.
Je suis ici. J ‘ai chaud.
Ma mini-jupe est le drapeau
de la libération de l’armée des femmes.
Je déclare ces rues, toutes ces rues
le pays de mon vagin.

Ma mini-jupe
est une eau turquoise
avec des poissons de toutes les couleurs
un festival d’été sous un ciel étoilé
un chant d’oiseau
un train qui arrive dans une ville étrangère.
Ma mini-jupe est un tourbillon sauvage
une bouffée d’air
un pas de tango.
Ma mini-jupe est
une initiation
une impression
une excitation.

Mais avant tout ma mini-jupe
et tout ce qu’il y a dessous
est à moi.
A moi.
A moi.

Ce texte a été traduit par Dominique Deschamps.

Je suis une créature émotionnelle, Eve Ensler.
©crédit photo: Alice Springs. Tous droits réservés. ©2010 by 16th Street Productions, Inc. Préface ©2010 by Carol Gilligan

Pour en parler ensemble©2011 by Random House, Inc.

©Editions 10 /18, Département d’Univers Poche, 2011, pour la traduction française.

Laisser un commentaire