L’ORAGE- EXTRAIT 2

unnamedRégine Deforges
Extrait 2

 
 
Jeudi 1er août 
 
JE reviens de ton enterrement.
il fait beau.
Il fait beau comme tu aimes, avec un vent léger qui fait chanter les peupliers. Je t’aime.
Ta mère a été insupportable, pleurant, criant, se jetant sur ta tombe. Moi, je souriais; je savais que tu reposais sous la terre fraîche, qu’il fallait que je sois patiente, que d’ici quelque temps tu reviendrais… Mais ne sois pas trop long, c’est si dur les nuits sans toi!… Ne t’inquiète pas, comme je te l’ai promis, je serai sage et gaie…
Pas trop sage, tu le sais.
 
©Editions Blanche, Paris, 1996. Tous droits réservés.
Crédit photo: Jone Reed. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire